L’Avenir Multipolaire

Mon seul rival international, c’est Tintin ! —Propos de Charles de Gaulle à André Malraux, cité dans “Les chênes qu’on abat”, Malraux, éd. Gallimard, 1971, p. 120

Les États-Unis

La fin d’une hégémonie

Cela fait plus d’un siècle que les États-Unis ont dominé le monde de façon unipolaire. Les choses sont en train de changer. Le 25 juillet 2015, c’est-à-dire il y a quasi quatre ans, j’ai publié un article intitulé “Le cycle de vie de l’empire américain et sa destinée” et qui n’intéressa presque personne. Depuis lors, la géopolitique mondiale a évolué et cet article est devenu plus pertinent que jamais. En voici l’essentiel.

Basée sur les cycles de vie des empires, les États-Unis connaitront les sept dernières années de leur superpuissance durant la période de 2015 à 2022. Pendant trois millénaires, la vie des empires a été constamment d’une durée moyenne entre 240 et 250 ans, indépendamment des changements majeurs dans la vitesse de transport et la sophistication des armes. Tous les cycles des empires de l’histoire ont suivi le même processus de développement en huit phases: (1) déclenchement, (2) conquête, (3) commerce, (4) richesse, (5) intelligence, (6) décadence, (7) déclin et (8) effondrement. Quelle qu’eut été sa puissance financière, son pouvoir politique et la connaissance des cycles historiques passés, aucun leader d’un empire n’a jamais pu empêcher sa suprématie de s’effondrer. La fin de la suprématie américaine se produira aux alentours de 2022-2023. Cela signifiera seulement la fin de la suprématie des États-Unis, mais pas la fin des États-Unis. Comme la Grande-Bretagne qui a continué d’exister après l’effondrement de sa superpuissance en 1950, il en sera de même pour les États-Unis. À ce moment-là, la Chine sera encore au début de son cycle de superpuissance. Un consensus sur la suprématie mondiale bipolaire USA-Chine émergera dans les décennies à venir.

Depuis, les États-Unis sont peu à peu en train de perdre leur pouvoir unipolaire et la vision d’un monde multipolaire commence de poindre à l’horizon. Ce 29 mai 2019, un interessant article intitulé “Qu’est-ce que cela signifie de vivre dans un monde multipolaire ? Nous pouvons être sur le point de le savoir” publié par l’Independent Media Institute sous la plume de Marshall Auerback, analyste de marché et commentateur. En voici l’essentiel.

Depuis des décennies, Washington s’est attaqué à une Chine montante, dont le développement économique menaçait sa domination historique. Le récent échec des négociations commerciales sino-américaines a amené un certain nombre de commentateurs à suggérer que la prééminence unipolaire de l’Amérique était terminée. Nous pouvons assister à un conflit similaire à celui de la guerre froide entre les deux superpuissances. Alors, qu’arrive-t-il au reste d’entre nous? Un monde jusque-là globalisé se retirera-t-il de plus en plus en blocs opposés? Ou le reste du monde peut-il développer un multilatéralisme plus silencieux et plus stable? La réalité du monde du XXIe siècle est que ni les États-Unis ni la Chine ne peuvent forcer des pays tiers à rejoindre leurs blocs respectifs, comme cela fut le cas pour les États-Unis et l’Union Soviétique. Sur le plan géopolitique, la tâche qui incombe à la plupart des pays est de comprendre qu’il ne s’agit pas du choix existentiel de l’ancienne guerre froide. Plus vraisemblablement, ce sera un retour à une théorie selon laquelle il n’y a pas d’amis ou d’alliés éternels, mais seulement des intérêts communs qui peuvent changer de temps à autre. Dans ce cas, le monde bipolaire pourrait bien évoluer vers un monde multipolaire.

En ce qui concerne l’avenir de la France et de l’Europe, la révolution française eut lieu le 14 juillet 1789, soit 13 ans après l’indépendance des États-Unis en 1776. L’attentat terroriste du 11 septembre 2001 sur les tours de New York, fut suivi le 7 janvier 2015 par l’attentat terroriste de Charlie Hebdo à Paris, soit 13 ans plus tard. Basé sur les mêmes phases des cycles des empires, 2001 est le début de l’effondrement des États-Unis et 2015 celui de la France. Le parallèle entre le cycle hégémonique des États-Unis et celui de la France laisserait alors présager que la fin de la suprématie de la France et de l’Europe prendrait fin environ 13 ans après celle les États-Unis, ce qui serait autour de 2035-2036. Pour plus d’infos sur le cycle de la France depuis la Prise de la Bastille, voir le post intitulé “France Hégémonie” dans ce blog. Un post complémentaire intitulé “Paix au Moyen-Orient” est également publié ce jour dans ce blog.

Fausses Élections

– L’adulte ne croit pas au Père Noël, il vote. —Pierre Desproges
– Tout le monde est de gauche, sauf quand on vote. —Jacques Brel
Si voter changeait quelque chose, il y a longtemps que ça serait interdit. —Coluche
– Je respecte trop la démocratie pour risquer de la dérégler en votant. —Roland Topor

Le 24 février 2017, c’est-à-dire deux mois avant le premier tour des élections présidentielles en France, j’ai publié un article intitulé “Les Élections Bidon En France”. En voici l’essentiel.

Marine Le Pen et Emmanuel Macron apparaissent comme les deux candidats qui se détachent du peloton. Que ce soit Le Pen ou Macron, à la fin c’est toujours Rothschild qui gagne. Les jeux ne se jouent pas à Paris mais à la City de Londres. Mon propos n’est pas ici de faire de la politique, mais uniquement de révéler le dessous des cartes des prochaines élections en France. Il n’y a aucun secret sur le lien existant entre Rothschild et son protégé Macron, qui fut le gérant-associé de la Banque Rothschild entre 2008 et 2012. Le lien entre Rothschild et Le Pen est moins évident. Tous les ans, le magazine financier anglais « The Economist » publie un numéro spécial sur l’année à venir. Le magazine est de fait le porte-parole public de Rothschild et la couverture contient toujours des messages cryptés sur ses plans. L’édition de 2017 continue cette tradition. Pour les élections en Europe nous regarderons plus spécialement la carte de la « Roue De La Fortune » qui montre trois dirigeants politiques européens qui tournent la tête en avant dans une rotation dans le sens des aiguilles d’une montre. Deux tournent avec leurs têtes vers le bas et seule Marine Le Pen a la tête tournée vers le haut. Notons que tous les trois sont attachés à la Roue de la Fortune ce qui signifie qu’ils n’ont aucune liberté d’action par eux-mêmes et sont totalement dépendants de la puissance du décideur. Il y a deux urnes dans le bas, où chacune contient un bulletin de vote avec une lettre “x”, indiquant que le “x” peut être truqué en faveur de n’importe quel candidat choisi par celui qui tient la manivelle pour faire tourner la roue. Il est évident que pour Rothschild, le décideur invisible de la manivelle n’est autre que lui. En soi, les élections sont décidées bien à l’avance et ne sont donc que des shows de télé-réalité pour distraire la population des sujets véritables tels que l’emploi, la crise financière et les conflits mondiaux.

Que ce soit Le Pen ou Macron, les marionnettistes et les scénaristes sont les mêmes, eux-mêmes tenus en courte laisse par leurs maîtres. Les décisions concernant la France ne sont pas prises à Paris mais à Londres qui se sert de Bruxelles pour relayer ses instructions à chacun des pays membres. Les élections de dimanche passé n’ont eu d’européennes que le nom car elles furent avant tout nationales. Chaque pays avait son mode scrutin propre et un électeur ne pouvait pas choisir un candidat autre que ceux de son pays. Par exemple un électeur français n’avait pas la possibilité de voter pour un candidat européen tel qu’un italien ou un espagnol. Il en a été de même pour chacun des 27 autres pays. Les organisateurs des élections ont préféré diviser l’Europe en nations pour continuer à régner sans crainte d’être devancés par des candidats européens populaires. Il s’agit là de la négation même de l’unité de l’Europe. Comment se fait-il que cette hypocrisie ne soit pas dénoncée ? Analysons plus en détail les résultats de dimanche dans l’illustration ci-dessus.

Les gagnants et les perdants sautent immédiatement aux yeux. Le vote de chaque électeur européen est consolidé dans un parti politique européen dont l’électeur se soucie peu et dont personne n’a jamais entendu parler de son leader. Par exemple, Le EPP (179 sièges) le parti centre-droit est dirigé par Manfred Weber,  S&D (153 sièges) le parti de gauche est dirigé par Frans Timmermans et ALDE (105 sièges) le parti des libéraux est dirigé par Margrethe Vestager. Les médias traditionnels de chaque pays analysent les résultats sur leur impact partisan national et non sur celui des partis politiques européens. Les modes de scrutin varient d’un pays à l’autre. Par exemple, en Belgique le vote est obligatoire et pas ailleurs, en Allemagne il n’y a pas de plancher pour gagner des sièges alors qu’en France il faut qu’un parti recueille au moins 5% des votes, etc… Tout cela n’a d’ailleurs pas beaucoup d’ importance puisque le Parlement Européen n’a de toute façon aucun pouvoir. L’illustration ci-dessus réconcilie les chiffres par parti européen, le nombre de sièges en 2019 et la différence d’avec 2014, le nombre de sièges de la France en 2019, la correspondance entre les partis européens et français et l’impact géographique. Analysez-la par curiosité. Un post intitulé “La Fausse Europe” publié ce jour sur ce blog analyse la supercherie.

Dans la lumière et l’harmonie,

Serge

Fausse Europe

Bien entendu, on peut sauter sur sa chaise comme un cabri, en disant : l’Europe ! l’Europe ! l’Europe !… Mais ça n’aboutit à rien et ça ne signifie rien. Je répète : il faut prendre les choses comme elles sont. —Charles de Gaulle, 14 décembre 1965

Depuis la célèbre citation du Général en 1965, l’Europe est un mot qui n’a cessé de faire une grande carrière dans le vide. Je n’ai jamais rencontré une seule personne qui se soit vraiment sentie européenne. Un grand nombre de personnes d’Europe s’identifient à leur nation et certaines souvent plus encore à leur région. À part de l’encre sur du papier en législations stériles et en fausse monnaie, l’Europe n’a jamais rien produit. Aucun résultat utile pour ses pays membres et leurs populations. Ni sur le plan économique, ni sur le plan social, ni sur le plan politique. Rien, un grand zéro. Comment pourrait-il en être autrement puisque l’Europe ne crée aucune valeur ajoutée. La seule chose qu’elle fait c’est collecter de l’argent des pays membres et en restituer une partie, tout en gardant la différence pour payer les institutions et les rémunérations parasitaires. Pour trouver à qui le crime européen profite , il faut suivre la filière de l’argent.

Le 18 novembre 2016, il y a donc deux ans et demi, j’ai publié un article intitulé “Qui Sont Ces Milliardaires Qui Gouvernent Le Monde Et Nos Vies?” En voici l’essentiel.

Il y a deux groupes qui se battent pour le pouvoir financier mondial et toutes leurs décisions sont uniquement fonction des intérêts, alliances et oppositions de leur propre camp, sans le moindre souci pour les populations concernées. Par example, ils décideront de la paix ou de la guerre dans le monde en manipulant politiciens, médias, électeurs et machines à voter. Cet article va vous donner la clé pour comprendre ce qui se trame en coulisses. Les deux groupes financiers en compétition pour le gouvernement du monde sont comme deux familles de la mafia. Non seulement ils opèrent dans la clandestinité, mais ils sont également en guerre les uns contre les autres. D’un côté il y a l’État Profond Américain et de l’autre la City de Londres. Le tableau qui suit explicite côte à côte leurs dirigeants, contrôles et stratégies, et aide à comprendre les questions du passé aussi bien que les alliances et oppositions régissant le présent et l’avenir.

ÉTABLISSEMENT MONDIAL
ÉTAT PROFOND USA

BUSH DYNASTIE
GEORGE SOROS
BARACK OBAMA
HILLARY CLINTON
JANET YELLEN

Banque Mondiale
Federal Reserve System
Devise Unique de Réserve
US Dollar
Goldman Sachs

Leader Unipolaire Du Monde
USA
Europe Divisée
Vieux Paradigme
Déclin – Passé

Guerre Militaire
Paix Financière

ÉLITES MONDIALES
CITY DE LONDRES

ROTHSCHILD DYNASTIE
ROCKFELLER DYNASTIE
THERESA MAY
DONALD TRUMP
CHRISTINE LAGARDE

Fond Monétaire International
Banque Règlements Internationaux
Droits De Tirages Spéciaux
US-Europe-UK-Japon-Chine Devises
JPMorgan Chase

Leaders Multipolaires Du Monde
USA + UK + Russie + Chine
Europe Unie
Nouveau Paradigme
Ascension – Futur

Paix Militaire
Guerre Financière

Que quelqu’un me donne une bonne raison pour soutenir cette Europe bidon. Alors pourquoi élire des centaines de marionnettes qui vont siéger dans le parlement inutile d’une institution qui ne sert à rien pour les pays membres? Les élections font partie partie du spectacle pour distraire la population pendant qu’on lui fait les poches par l’impôt et la spoliation. Quel enfumage !!! Que ce soit Le Pen ou Macron, les marionnettistes et les scénaristes sont les mêmes, eux-mêmes tenus en courte laisse par leurs maîtres. Les élections de dimanche passé n’ont eu d’européennes que le nom et furent avant tout à usage intérieur de chaque pays. Un post intitulé “Les Fausses Élections” publié ce jour sur ce blog analyse la supercherie.

Dans la lumière et l’harmonie,

Serge

L’Imagination

Ce n’est pas un signe de bonne santé mentale d’être bien adapté à une société malade. –Jiddu Krishnamurti, penseur spirituel indien (1895-1986)

Amour • Liberté • Vérité

Harmonie • Lumière






Hier j’ai eu une conversation avec une dame qui de but en blanc exprima de ne plus avoir aucun espoir pour l’avenir du monde. “Tout est foutu” répéta-t-elle plusieurs fois gravement. Je lui répondis que sa vision n’allait pas assez loin pour voir la lumière après l’obscurité. Il est vrai que nous vivons dans un monde en transition chaotique où demain sera totalement différent d’aujourd’hui. Voir l’avenir en noir est une mauvaise utilisation de l’imagination. Oui, il est possible de visualiser l’arc-en-ciel alors qu’il pleut des cordes dehors. Imaginons un monde merveilleux dans l’unité, la lumière et l’harmonie. Pour moi, je trouve le réconfort, l’optimisme et l’espoir dans l’arrivée de l’ère du Verseau qui offrira un modèle de vie plus humain que l’ère des Poissons que nous quittons. Pour la même incertitude de l’inconnu, ne vaut-il pas mieux imaginer un avenir radieux pour vous et vos proches ? Ne serait-il pas merveilleux de voir la fusion entre l’art et la science ? Ne serait-il pas fantastique de voir l’union de la tête et du cœur produire amour et douceur de vivre plutôt que des divisions tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de nous ?

Nous vivons aujourd’hui au coeur même de la transition entre deux ères historiques. Notre inconfort provient du fait que nous sommes assis entre deux chaises, entre hier et demain. Une renaissance se produit toujours après le chaos et la destruction. “Jamais dans la nature ça ne se passe autrement. Après la pluie le beau temps.” dit la chanson. Imaginons le monde idéal qui pourrait renaître. Le symbolisme du Verseau est associé au mythe de Prométhée qui apporta la lumière divine à l’humanité. La lumière de la révolution électronique pourrait bien être la version moderne de la lumière prométhéenne. Espérons qu’utilisée avec une conscience spirituelle, cette lumière nous apporte plus de liberté et d’humanisme. Faisons confiance à la puissance de notre imagination, un jour nos rêves deviendront réalité. Prenons garde à ce que nous souhaitons parce que cela finira par arriver. Alors tant qu’à faire, imaginons un monde plus uni, plus juste et plus humain.

Maintenant, je vous propose un petit voyage imaginaire. Détendez-vous et suivez-moi sur une île paradisiaque. C’est le printemps. Par une belle journée ensoleillée vous êtes sur la plage. Le ciel est d’un bleu pur. Vous êtes allongé dans un hamac qui est attaché entre deux des palmiers qui vous procurent une ombre apaisante. La température est idéale. Votre chapeau de paille couvre vos yeux. Une brise très douce balance votre hamac. Vous écoutez les vagues et laissez vos pensées vagabonder. Vous rêvez éveillé et laissez votre imagination errer librement. Avec une baguette magique dans votre main vous allez changer tous les défauts du monde en leurs opposés. Vos espoirs sont forts. … Les pouvoirs abusifs sont remplacés par l’amour inconditionnel … L’avidité matérielle est remplacée par la conscience spirituelle … L’arrogance et la supercherie sont remplacées par l’humilité et la sincérité … Les divisions sont remplacées par des unions … L’esclavage est remplacé par la liberté … Le totalitarisme est remplacé par le respect de la vie humaine … La misère dans le monde est remplacée par l’abondance pour tous … Faites l’amour pas la guerre … Bienvenue à l’ère du Verseau.

Dans la lumière et l’harmonie,

Serge

Le Soleil

Les gens sont comme des vitraux. Ils brillent tant qu’il fait soleil, mais, quand vient l’obscurité, leur beauté n’apparaît que s’ils sont illuminés de l’intérieur. —Elisabeth Kubler-Ross, psychiatre helvético-américaine (1926-2004)

Conscience du Jour

Inconscience de la nuit

Les Belges sont joyeux, pratiques et aiment la vie. J’en sais quelque chose car c’est là que je suis né et que j’ai grandi. La Belgique est un pays magnifique où il fait bon vivre. Lorsque quelqu’un me demande quel temps il y fait, je réponds qu’en Belgique il y a quatre saisons … le printemps, l’été, l’automne et l’hiver … LE MÊME JOUR !!! … Quand j’ai eu 25 ans, après une autre période hivernale rigoureuse, je pris la décision que désormais j’allais toujours suivre le soleil. Il en fut ainsi durant toutes les décennies qui suivirent avec le Portugal, la Floride, la Californie, le Texas, le Midi de la France et la Tunisie. La terre tourne autour du soleil en une année et marque les saisons. Elle tourne aussi sur elle-même en 24 heures et marque le jour et la nuit. Encore plus important que sa chaleur, le soleil nous offre sa lumière durant le jour et que la lune reflète durant la nuit. Le soleil symbolise donc le monde conscient de la lumière du jour et la lune le monde inconscient des rêves de l’obscurité de la nuit. La lune marque les marées et les cycles féminins. Ceci n’est pas surprenant étant donné que notre planète et le corps humain contiennent tous les deux 75% d’eau dont la teneur en minéraux est comparable.

Les saisons, les jours et les nuits, les marées et les cycles féminins ne sont rien d’autre que des événements terrestres qui correspondent aux cycles célestes du soleil et de la lune. La corrélation entre le macrocosme du ciel avec le microcosme sur la terre est l’hypothèse fondamentale même de l’astrologie. Le soleil est le centre du système solaire et il n’est pas surprenant que sa lumière dans notre ciel de naissance alimente le phare de notre destinée, notre idéal de vie. Ce n’est pas par hasard que nous connaissons tous et toutes notre signe zodiacal, qui n’est rien d’autre que celui de la position du soleil à notre naissance. Pour aller plus loin dans l’analyse de la personnalité et de la destinée d’une personne on observera ensuite les positions des autres planètes qui elles gravitent autour du soleil. Comme mentionné plus haut, le soleil a joué et joue encore un rôle important dans ma vie. Au moment de ma naissance, le soleil était aligné avec la planète Uranus qui est associée au signe du Verseau. Le soleil illumine et alimente ma passion pour la future ère du Verseau. Par analogie avec la combinaison symbolique du Soleil avec Uranus, ma mission est associée à celle de Prométhée qui s’appropria le feu de Dieu pour le donner aux humains.

Durant ces dernières semaines, je me suis attelé au projet important de concevoir et produire un programme d’interprétation de révolutions solaires personnelles engendrées par ordinateur. La révolution solaire consiste à observer le ciel au moment exact du retour du soleil sur sa position natale. La carte du ciel de votre révolution solaire est dressée pour votre anniversaire, avec la date et l’heure à la seconde près et pour l’endroit où vous passez votre anniversaire. Ce moment, qui est la charnière entre l’année écoulée et l’année à venir, marquera votre vie durant l’entièreté des douze mois qui suivront votre anniversaire. À ce stade je suis mon premier client et je trouve que cette technique prévisionnelle donne des résultats très encourageants. Ce programme en construction me prendra de nombreux mois de travail et je vous tiendrai au courant au fur et à mesure de mes progrès. En parallèle, je travaille sur un nouveau test du sens de votre vie basé sur des principes universels chinois, et qui devrait être terminé dans un avenir plus rapproché. Restez à l’écoute.

Dans la lumière et l’harmonie,

Serge

L’Astrologie

L’astrologie est la mère de l’astronomie, la fille de la mythologie et la grande soeur de la psychologie. —Nikolas Herceku, mythologue albanais

Le Cosmos et Vous

En haut comme en bas

Paris 1975. Je me ballade sur les Champs. À l’entrée même de la Galerie des Champs Élysées mon regard se tourne vers une grosse machine IBM au-dessus de laquelle on pouvait lire le mot ASTROFLASH. Il s’agissait d’une boutique de portraits astrologiques engendrés par ordinateur. Le prix étant raisonnable et ma curiosité prenant le dessus sur mon scepticisme, je commandais un portrait. Sur la base de mes données de naissance, la machine se mit à débiter un long accordéon de pages décrivant mon profil psychologique. Le portrait fut surprenant d’exactitude comme le fut ceux de mes proches. Il ne s’agissait pas d’horoscopes superficiels, mais bien de descriptions de la personnalité très individualisées. Astroflash fut créé par Roger Berthier, le fondateur d’Euromarché, qui s’entoura des meilleurs astrologues pour les calculs des positions planétaires et les descriptions psychologiques. Son génie résida surtout dans le choix de la localisation des Champs Èlysées à l’immense trafic continu de personnes sans arrêt différentes. Astroflash fut un énorme succès commercial qui dura pendant plusieurs décennies.

Cette expérience déclenchera mon intense désir de chercher à comprendre ce qui se passait dans l’ordinateur pour convertir les données de naissance d’une personne en son portrait psychologique. Les années qui suivirent m’emmenèrent sur un parcours de rencontres, d’études et de recherches avec les meilleurs astrologues de Belgique, de France et des États-Unis. En 1979, j’achète un Apple IIe pour créer des programmes du type Astroflash. L’année suivante, je crée une fondation de recherche astrologique en Floride suivie par deux années d’activités commerciales en Californie. Les portraits et prévisions astrologiques furent annoncés à grands renfort de pages publicitaires dans des magazines comme Cosmopolitan. Après plus de 3000 portraits vendus en deux ans, ce fut le moment de retourner en Floride pour reprendre les activités immobilières qui étaient restées en veilleuse causées par un rezonage majeur de la ville. Pour la petite histoire, Paris Match me dédia un article de deux pages intitulé “L’Astrologue Belge qui Apporte la Paix des Étoiles aux Américains” avec un petit clin d’oeil au succès de Star Wars.

Notons qu’en astrologie il y a en fait deux zodiaques. Il y a le zodiaque annuel avec lequel nous sommes familier où le soleil balaye les 12 signes en un an, soit un signe par mois. Il y a aussi un zodiaque des constellations à l’intérieur duquel le zodiaque annuel se déplace et qui balaye les 12 signes en 26000 ans, soit 2160 ans par signe. Le premier marque notre personnalité et notre destinée alors que le second marque les grands âges de notre civilisation. L’image dans l’en-tête de ce post illustre ce deuxième zodiaque. Nous pouvons y voir entre autre la transition historique actuelle entre la fin de l’ère des Poissons et l’entrée dans l’ère du Verseau. Aujourd’hui, 44 ans après ma rencontre fortuite avec l’astrologie, je n’ai cessé de faire de la recherche, d’écrire plus d’un millier articles en ligne, d’aider nombre de personnes à trouver le sens de leurs vies et de continuer à développer des services de plus en plus performants. Au fil des années j’ai enrichi mes connaissances en astrologie en y combinant d’autres disciplines telles que la psychologie, la mythologie et la tarologie. L’astrologie constitue un pont entre l’art et la science, et je suis d’avis qu’elle pourrait bien un jour servir de base à une nouvelle religion.

Dans la lumière et l’harmonie,

Serge

L’Avenir

Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. —Hermès Trismégiste, personnage mythique de l’antiquité gréco-égyptienne

Le Ciel de Votre Anniversaire

Marquera les 12 mois de l’année qui suivra

Prédire est chose fort difficile dit un économiste, surtout l’avenir ajouta le philosophe. L’astrologie peut-elle prédire l’avenir? La réponse dépend de votre opinion sur le déterminisme et le libre-arbitre. À mon avis, c’est un peu les deux. Au moment de notre naissance nous recevons des cartes pour jouer au jeu de la vie. Ces cartes qui incluent notre ADN et notre hérédité sont prédéterminées et nous ne pouvons pas les choisir. Après notre première respiration et au fil des années des choix conscients et inconscients nous seront proposés. Alors il sera préférable de bien jouer nos cartes face à l’inconnu du destin. Alors comment s’y prendre pour aborder ce mystère? Une possibilité consiste à consulter le ciel pour nous aider à mieux nous connaître et découvrir les tendances de notre avenir. Il n’est pas dans le pouvoir des planètes de prédire les événements de notre vie, mais il leur est possible de proposer les potentiels qui nous attendent dans les mois et les années à venir. Les astres proposent mais les êtres disposent dit le dicton populaire.

L’astrologie propose différentes techniques prédictives. Le principe des transits est le plus répandu. Au moment de notre naissance les planètes occupent chacune une position dans le ciel. On les appelle les planètes natales et elles sont immuables durant notre parcours. À d’autres moments de notre vie ces mêmes planètes occuperont des nouvelles positions dans le ciel et on les appelle les planètes transitantes. Chacune des planètes transitantes fait un angle mesurable avec chacune des planètes natales. Certains angles ont un effet harmonieux sur notre vie et d’autres un effet dissonant. Le point fort de cette approche est que ses résultats sont très bons, mais le point faible est que la lecture de l’interprétation en devient vite trop analytique. Il faudra attendre l’avancée dans l’intelligence artificielle pour créer un narratif mieux intégré.

Il existe une autre technique prédictive appelée la révolution solaire. Chaque année nous fêtons notre anniversaire. Il s’agit d’une date charnière entre l’année écoulée et l’année à venir. Il est possible de calculer le moment exact de notre anniversaire lors du transit du Soleil sur la position natale du Soleil. La carte du ciel au moment de l’anniversaire sera calculée à la seconde près pour l’endroit où nous passons notre anniversaire. C’est ce qu’on appelle la carte du ciel de la révolution solaire et qui va marquer les 12 mois de l’année qui va suivre. L’expérience a démontré que l’impact de l’année à venir peut déjà être ressenti 3 mois avant l’anniversaire et pourra se prolonger pendant 3 mois au-delà de l’année qui suit l’anniversaire. Alors que la carte du ciel de naissance marque une personne pour sa vie entière, les transits vont marquer une personne au jour le jour pour une période donnée et la révolution solaire marquera l’année entre deux anniversaires consécutifs. Je viens de commencer un travail d’envergure destiné à créer les interprétations des révolutions solaires personnalisées pour chacun et chacune d’entre nous. Je vous tiendrai au courant au fur et à mesure de mes progrès.

Dans la lumière et l’harmonie,

Serge

Santa Luzia – Vente

Quelqu’un m’a demandé, si j’étais coincé sur une île déserte, quel livre j’apporterais … “Comment construire un bateau”. —Steven Wright, humoriste américain

Santa Luzia

La seule île privée du Cap-Vert

Ce post est la suite de celui sur l’achat de l’île de Santa Luzia. Avec deux associés, nous sommes donc devenus propriétaires de Santa Luzia la seule île privée de l’archipel du Cap-Vert. Situé au large du Sénégal et à la croisée de 4 continents, le Cap-Vert possède un ensoleillement permanent. Il n’y pleut pour ainsi dire jamais. Avec 12 km de long, 2 plages de sable fin et une montagne de 400 mètres de haut, Santa Luzia offrait la possibilité d’y réaliser un complexe touristique exceptionnel. Santa Luzia est la seule île du Cap-Vert inhabitée ou plus exactement occupée par 1 seul habitant dénommé Da Cruz qui n’est pas sans rappeler son homonymie avec Robinson Crusoé. Depuis une vingtaine d’années, il habitait là dans l’ancienne maison en ruine et passait son temps à récolter les épaves venues de la mer qu’il vendait une fois par an sur l’île adjacente de São Vicente. Là il buvait le produit de sa vente et s’en retournait à Santa Luzia pour une autre année.

Une surprise inattendue allait bloquer tous projets. À l’époque le Cap-Vert était un Territoire d’Outre-Mer du Portugal et j’allais à nouveau me trouver confronté avec le président Salazar. La première démarche consista à créer un superbe dossier commercial très détaillé composé de deux livrets richement illustrés, l’un sur Santa Luzia et l’autre sur le Cap-Vert. Vint ensuite le test du marché d’une telle propriété avec des annonces de vente dans le Wall Street Journal et Fortune Magazine. Je reçus une centaine de réponses couvrant des intérêts divers tels des projets touristiques, la création d’un port franc, la possibilité d’émettre monnaies et timbres, un paradis fiscal et même la création d’une base militaire américaine due à la localisation stratégique de l’île.

Jusqu’au jour où je fus convoqué à la police des Territoires d’Outre-Mer qui me félicita pour la qualité du dossier, me signifia que je ne pourrai jamais rien faire avec l’île et de tout interdire y compris son accès. La police venait de se faire taper sur les doigts pour avoir laissé passer un pseudo projet touristique de 1200 lits sur l’île de Boa Vista. La piste de l’aérodrome longue de 1,2 km, financée par l’Allemagne de l’Est, devait servir aux rebelles de la Guinée-Bissau. Je pris comme avocat Adelino Palma Carlos, connu pour son opposition au régime. qui n’arriva pas à changer les décisions prises. L’obstacle étant devenu insurmontable, nous avons revendu l’île à un groupe portugais à un bon prix. La leçon à retenir consiste à ne jamais entrer dans un investissement sans avoir une stratégie de sortie. Depuis l’île est devenue une réserve écologique. Pour la petite histoire, après la révolution des oeillets du 25 avril 1974 le 1er Premier Ministre ne fut autre qu’Adelino Palma Carlos …

Dans la lumière et l’harmonie.

Serge

La Psychologie

N’entretiens pas l’espoir de ce qui ne peut être espéré. —Pythagore

Osterrieth, Daco, Dolto

Mes premiers bouquins de psychologie

La Faculté des Sciences Appliquées de l’Université Libre de Bruxelles (ULB), aussi nommée “École Polytechnique”, forme des ingénieurs civils. C’est la seule faculté qui, en plus du diplôme de fin d’études secondaires, requiert le passage d’un examen d’entrée. Ayant réussi l’admission, me voilà embarqué vers une carrière technique qui, avec le recul, ne correspondait pas vraiment avec mes aspirations profondes. J’irai toutefois jusqu’au bout et deviendrai ingénieur civil des constructions. Durant ces années d’études j’étais toutefois plus intéressé par la psychologie que par la résistance des matériaux. Encouragé par une amie étudiante en psychologie, j’ai suivi sur le côté ses cours en élève libre. Tout cela remonte à une soixantaine d’années.

Ces circonstances m’ont permis d’avoir le privilège de suivre les cours de Paul Osterrieth qui était l’expert de la psychologie de l’enfant, dont le livre traduit en plusieurs langues faisait de lui une sommité mondiale. Pour le développement de l’enfant, il distinguait 5 phases. (1) 0 à 15 mois: l’âge bébé, (2) 15 à 36 mois: la découverte du moi propre, (3) 3 à 6 ans: la découverte du monde réel, (4) 6 à 9 ans: la dissolution du moi primitif et (5) 9 à 12 ans: la maturité enfantine. En parallèle á son enseignement académique, Paul Osterrieth avait aussi un cabinet de consultation privée. Je n’oublierai jamais son anecdote d’une cliente qui était venue le consulter dans une tenue sale et négligée, et à laquelle il conseilla de rentrer chez elle et de revenir quand elle serait présentable. C’était le meilleur service qu’il pouvait lui rendre pour l’aider à retrouver son estime de soi.

Par la suite, j’ai eu le privilège de participer à un atelier de psychologie de l’enfant donné par Françoise Dolto à l’Université de Louvain. Son bon sens pratique était impressionnant et sa règle d’or était de ne jamais mentir aux enfants. Ils sont capables de gérer n’importe quelle vérité, mais peuvent être marqué à vie par le flou du mensonge. Mon premier livre de psychologie générale fut “Les Prodigieuses Victoires de la Psychologie Moderne” par Pierre Daco. Il s’agissait d’un ouvrage de vulgarisation pour néophytes. Un de mes amis psychanalyste attira mon attention sur certaines erreurs des hypothèses freudiennes. J’ai eu un échange de correspondance avec Pierre Daco pour le rencontrer, mais qui est resté sans suite. Par la suite je me suis tourné vers Carl Jung qui influença jusqu’à ce jour ma passion pour la psychologie. La leçon: vivez votre passion et chaque jour vous marquera d’un réel bonheur.

Dans la lumière et l’harmonie,

Serge

Suivez l’Argent

Nous sommes ce peuple de bâtisseurs. Nous avons tant à reconstruire. Alors oui, nous rebâtirons la cathédrale Notre-Dame, plus belle encore, et je souhaite que cela soit achevé d’ici 5 années, nous le pouvons. Et là aussi nous mobiliserons. L’urgence justifiera toutes les dérogations et toutes les transgressions. –Emmanuel Macron, le lendemain de l’incendie de Notre-Dame de Paris

Je vais proposer au président de la République que nous organisions tous ensemble, dans les prochaines semaines, une grande conférence internationale des donateurs, qui pourra se tenir à l’Hôtel de Ville. Cette conférence réunira des mécènes du monde entier afin de lever les fonds nécessaires à la restauration. –Anne Hidalgo, maire de Paris, au lendemain de l’incendie de Notre-Dame














Les Pièces d’un Puzzle

Unibail, Auchan, Arnault, Pinault et les autres

Ce post est le troisième volet sur l’incendie de Notre-Dame. Il suit le volet sur la perte du sacré des bâtisseurs originaux [Source 7] et celui sur le monumental projet immobilier de l’Île de la Cité [Source 8]. Le travail d’investigation qui suit va établir la chronologie factuelle des événements, afin de rechercher les liens entre les deux premiers volets et essayer de découvrir si les riches donateurs sont des vrais mécènes ou plutôt des affairistes.

Chronologie

  • 7 décembre 2015 – Tout commence en 2015. En décembre, le Président de la République François Hollande confie à M. Perrault et M. Bélaval, deux architectes de renom, une mission d’étude sur l’avenir de l’Île de la Cité [Source 1 – Page 43]. Notons en passant qu’Emmanuel Macron était alors ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique.
  • 3 septembre 2016 – Notre-Dame fit l’objet d’un attentat raté par Inès Madani, une djihadiste de 22 ans, qui avec une complice avait mis le feu à une Peugeot 607 remplie de six bonbonnes de gaz et aspergée de gasoil, garée en face de la cathédrale. Elle a comparu au tribunal correctionnel de Paris le 10 avril 2019, soit 5 jours avant l’incendie de Notre-Dame. Une peine de 9 ans d’emprisonnement a été requise contre elle pour association de malfaiteurs à visée terroriste. Elle sera jugée aux assises du 23 septembre au 11 octobre 2019 [Source 21].
  • 16 décembre 2016 – Le rapport de la mission sur l’île de la Cité, contenant 56 pages et 9 planches graphiques, fut remis à M. Hollande et Mme Hidalgo, maire de Paris. Notons que le rapport rappelle d’une part qu’un ancien projet d’extension n’a jamais vu le jour à cause d’une barrière règlementaire, et qu’il démontre d’autre part la possibilité actuelle de créer environ 100 000 m2 nouveaux sur l’île – soit une valeur foncière nouvelle dépassant le milliard d’euros – sans transformation radicale de son paysage [Source 1 – Page 13]. Notons aussi que parmi les entretiens avec des personnalités qualifiées, on trouve déjà en 2016 M. Jean-Paul Claverie, conseiller de M. Bernard Arnault, président de LVMH et M. Marc-Antoine Jamet, secrétaire général du groupe LVMH [Source 1 – Pages 47 et 48]. On notera en passant qu’à deux pas de l’Île de la Cité, les grands magasins de la Samaritaine sont en complète rénovation avec un chantier d’environ 500 millions d’euros. En plus d’espaces commerciaux et de bureaux, le projet inclura un palace avec vue sur la Seine –le Cheval Blanc– d’une capacité de 72 chambres et suites. Comme par hasard, on notera que le propriétaire de La Samaritaine n’est autre que Arnault- LVMH et l’entrepreneur de la rénovation n’est autre que Vinci, pressenti pour la reconstruction de Notre Dame [Source 24].
  • Du 15 février au 2 mai 2017 – Exposition du projet de l’Île de la Cité à la Conciergerie afin d’informer l’opinion publique et d’obtenir son soutien.
  • 7 mai 2017. Macron entre à l’Élysée. Deux ans plus tard, le rapport des architectes n’est suivi d’aucun effet [Source 3].
  • 8 novembre 2017 – Le Monde révèle les “Panama Papers” et les secrets fiscaux de Bernard Arnault [Source 4].
  • 22 novembre 2017 – Entretien du projet en présence de M. Hollande. La page de couverture de la vidéo [Source 2 – 0:05] mentionne les sponsors du projet: (a) Le Ministère de la Culture, (b) La Cité de l’Architecture, (c) La Caisse des Dépôts qui est est une institution financière publique française créée en 1816 au bilan comptable de 166,5 milliards d’euros (2016) et (d) Unibail-Rodamco, affilié de Unibail-Rodamco-Westfield, qui est le premier groupe de l’immobilier commercial au monde, présent dans 13 pays et doté d’un portefeuille d’actifs d’une valeur de 64 milliards d’euros (2018). L’image dans l’en-tête de ce post est extraite en version agrandie de la planche 06 du rapport du 16 décembre 2016, On y notera la représentation du parvis en verre, de la flèche de Notre-Dame en version transparente et de la toiture avec l’option verrière [Source 2 – 32:30].
  • Février 2018 – La petite entreprise familiale Aubriat d’Épinal fut contactée pour un traitement antifongique sur la charpente de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Après avoir écarté le risque de mérule, M. Aubriat fut toutefois requis d’effectuer les travaux par le conservateur des monuments historiques de l’édifice et son architecte spécifique. Cette description semble se référer à M. Perrault et M. Bélaval. M. Aubriat nota que le chêne qui compose la toiture est un bois dur qui empêche d’utiliser le traitement par infiltration et qu’il lui faudra opter pour un traitement par pulvérisation d’un gel. Après quelques essais avec différents produits, le traitement fut entrepris, dura deux semaines avec trois employés et coûta 15 000 euros. La flèche allait être le projet suivant de M. Aubriat [Source 14]. Notons que l’article ne nous informe ni sur la nature du gel pulvérisé, ni sur l’adjudication du traitement de la flèche à M. Aubriat.
  • Avril 2018 – Début de l’installation de l’échafaudage pour la réparation de la flèche de Notre-Dame. C’est un véritable monument éphémère de 500 tonnes, soit 500 000 tubes d’acier, pour un budget total de 2,150 millions d’euros [Source 20]. La durée de la construction qui était initialement prévue pour 6 mois n’était pas encore terminée en avril 2019, soit 12 mois plus tard. Le chantier de réparation proprement dit n’avait pas encore commencé au moment de l’incendie de Notre-Dame..
  • 17 mars 2019Incendie criminel de l’Église Saint-Sulpice de Paris, qui s’inscrit dans une série de profanations quotidiennes d’églises recensées dans toute la France [Source 16].
  • 11 avril 2019 – Seize statues en cuivre, d’un poids total de 2 tonnes, furent détachées de la flèche de Notre-Dame de Paris pour être restaurées à Périgueux. Représentant les 12 apôtres et les 4 évangélistes, elles ont donc miraculeusement échappé à l’incendie à quatre jours près [Source 17].
  • 15 avril 2019Incendie de la cathédrale de Notre-Dame de Paris. La version volontaire de la cause de l’incendie fut écartée alors que la cathédrale était encore en flammes. Le mystère de la cause de l’incendie reste entier. On n’a toujours pas de piste pour savoir si la cause de l’incendie fut involontaire ou pas.
  • 16 avril 2019En tant qu’architecte en chef des monuments historiques, Benjamin Mouton a été en charge de la cathédrale Notre-Dame de 2000 à 2013, pour laquelle il a piloté le lourd chantier de la détection incendie. Il est incrédule sur l’hypothèse officielle de l’accident [Source 22]. Quelques jours plus tard, le 21 avril 2019 exactement, le ministère de la Culture va interdire aux architectes des monuments historiques de répondre aux interviews sur Notre-Dame. On peut se demander ce que Macron et le ministre de la Culture souhaitent cacher [Source 23].
  • 16 avril 2019 – Les braises de l’incendie ne sont pas encore éteintes. La population française et chrétienne est encore sous le rude choc émotionnel. En moins de 24 heures, la reconstruction de Notre-Dame et son financement à la hauteur du milliard d’euros sont annoncés. L’urgence ne justifie en rien un tel empressement et on peut alors s’interroger sur le pourquoi de cette précipitation.
  • 16 avril 2019 – Une liste de donateurs privés totalisant déjà 600+ millions d’euros est annoncée dès le lendemain de l’incendie. On y trouve la famille Arnaud-LVMH pour 200 millions, la famille Bettencourt-L’Oréal pour 200 millions, la famille Pinault pour 100 millions, le groupe Total pour 100 millions et une multitude d’autres fortunes pour des montants divers [Source 9]. On notera que si les entreprises de la rénovation qui était en cours sont responsables de l’incendie alors leurs assurances devraient payer. Le fait que l’on accepte les dons laisse craindre que ce ne soit pas le cas. On peut s’interroger sur l’origine des dons (actifs légitimes, paradis fiscaux, mafia, blanchiment, etc…). Une enquête de Médiapart révèle que François Pinault, Bernard Arnault, Vincent Bolloré sont impliqués dans un gigantesque réseau d’escroquerie en bande organisée, impliquant de très nombreux capitaines d’industrie français que Bercy est en train de mettre à nu [Source 18].
  • 16 avril 2019Vinci, Bouygues, Saint-Gobain, Altrad… le monde de la construction se mobilise pour reconstruire Notre-Dame [Source 10]. Un concours international pour la reconstruction de la flèche a été immédiatement annoncé.
  • 16 avril 2019 – Anne Hidalgo annonce une contribution à hauteur de 50 millions d’euros de la Ville pour la restauration de la cathédrale de Notre-Dame de Paris [Source 11]. On peut se demander comment la mairie de Paris dispose instantanément d’un tel montant sans longs débats administratifs?
  • 16 avril 2019 – Les dons des particuliers et des entreprises pour la rénovation de la cathédrale Notre-Dame sont défiscalisés, et finalement payés par les contribuables. Pour les personnes physiques, le régime prévoit ainsi une réduction de l’impôt sur le revenu (IR), à hauteur de 66% du montant du don. Concernant l’impôt sur la fortune immobilière (IFI), la réduction d’impôt s’élève à 75% du montant du don. Pour les entreprises, la réduction d’impôt sur les sociétés (IS) représente 60% du montant du don. Pour l’IS et l’IR, le crédit d’impôt est utilisable sur 5 ans. Compte tenu de l’impopularité de la défiscalisation, François Pinault renonce à la déduction fiscale sur son don et Jean-Jacques Aillagon à sa proposition d’étendre la déduction fiscale (90%) des trésors nationaux aux monuments [Source 12]. Le renoncement à la défiscalisation sera suivie par certains autres donateurs.
  • 19 avril 2019 – Observations de Serge Bernard sur l’irremplaçable perte du sacré de l’incendie de Notre-Dame [Source 7].
  • 24 avril 2019 – Une rumeur déniée relate que Mme Hidalgo aurait vendu le Parvis de Notre-Dame à Unibail cité plus haut et/ou à Auchan (Association familiale Mulliez), qui est une chaine de grande distribution dans 17 pays au chiffre d’affaire annuel de de 50,3 milliards d’euros (2018). La propriété de Notre-Dame et de son parvis est détenue à 53% par l ‘État et à 47% par la Ville de Paris. La juridiction est donc administrée non par la Ville mais bien par l’État [Source 1 Page 17]. Anne Hidalgo ne pouvait donc pas vendre seule le parvis. Toutefois, il a été confirmé que la rumeur reposait sur un simple projet qui n’a pas donné lieu, à aucun moment, à une validation de la part du chef de l’État [Source 3]. On peut se demander si la précipitation de la donation de 50 millions par la Ville de Paris ne s’expliquerait pas par une contre-partie de la vente des 47% [Source 11]. Il faut noter que la quasi-totalité des bâtiments et autres fonciers de l’île de la Cité appartiennent à l’État et à la Ville de Paris. L’Hôtel-Dieu, le Palais de justice, la Conciergerie, la Préfecture de police de Paris, le 36 quai des Orfèvres, le Tribunal de commerce de Paris, le marché aux fleurs et le parvis de Notre-Dame seront bientôt déménagés, réaménagés et disponibles pour d’autres affectations.
  • 25 avril 2019 – L’incendie de Notre-Dame pourrait débloquer les projets de l’Île de la Cité sur le plan politique et financier [Source 5]. Un nouveau blog fait le point très détaillé des faits sur les causes possibles de l’incendie [Source 15].
  • 26 avril 2019 – Observations de Serge Bernard sur le projet immobilier de l’Île de la Cité [Source 8].
  • 27 avril 2019 – Un article très bien documenté [Source 6] explique avec clarté la précipitation à décréter la cause accidentelle de l’incendie, l’affluence des donations, la législation de supprimer tous blocages légaux, commerciaux et procéduriers pour la reconstruction de la cathédrale et l’avancement du projet de l’Île de la Cité. Le délai de 5 ans, auquel correspond aux Jeux Olympique de 2024 suivi de l’Exposition Universelle en 2025, commande l’urgence [Source 1 – Page 10].
  • 28 avril 2019 – Le pape François a fait don de 500 millions de dollars à l’Église catholique du Mexique pour qu’elle puisse continuer à venir en aide aux migrants bloqués à la frontière avec les États-Unis [Source 13]. On peut toutefois s’interroger sur l’absence de dons du Vatican pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris. On notera aussi que la quasi-totalité des dons proviennent de France et des États-Unis, ce qui permet de se demander pourquoi la solidarité de l’Union Européenne est absente du groupe de donateurs.
  • 30 avril 2019 – On va forcément savoir dans les mois qui viennent les causes de l’incendie de Notre-Dame et, qui sait, peut-être découvrir à qui le crime pourrait profiter [Source 19].
  • 3 mai 2019 – Alors que plus d’un Français sur deux préfèrent une reconstruction de Notre-Dame de Paris à l’identique, le ministre de la Culture Franck Riester a affirmé qu’ils pourront s’exprimer lors d’un grand débat. Toutefois, le choix final du projet reviendra à l’Etat [Source 25]. Un autre grand débat d’enfumage pour détourner l’attention publique de ce qui est important.

Le point de départ de ce post consistait à déterminer si les riches donateurs étaient des mécènes ou des affairistes. Le montant des donations dépasse le milliard d’euros et le renoncement à la défiscalisation établit que celle-ci n’est pas un facteur décisif. S’il ne s’agissait que de la reconstruction de Notre-Dame, alors la défiscalisation aurait été un facteur déterminant du mécénat. C’est ici que le gigantesque projet immobilier de l’Île de la Cité combiné avec la reconstruction de Notre-Dame et l’énorme volume des touristes attendus à Paris pour les Jeux olympiques en 2024 et l’Expo universelle en 2025 représentent un intérêt financier irrésistible. L’absence du Vatican et de l’Union Européenne parmi les donateurs semble indiquer qu’ils ne font pas partie des bénéficiaires financiers des donations. Voici une liste partielle de certains bénéfices escomptés par les donateurs.

  • Le projet immobilier de l’Île de la Cité qui n’aurait jamais vu le jour se trouve débloqué par l’incendie. Au nom de l’urgence, Macron s’est empressé de faire légiférer la dérogation de toutes contraintes.
  • Le projet va bénéficier du soutien politique de l’État et de la Ville de Paris avec des coupe-files légaux, l’obtention des permis ainsi que le soutien financier des investisseurs/donateurs.
  • Par synergie avec la reconstruction de la cathédrale et la création de nouveaux emplois, l’opinion publique soutiendra le projet de l’Île de la Cité et son succès commercial.
  • La privatisation du patrimoine public sera facilitée.
  • Les profits colossaux sur les investissements immobiliers dans les opérations de promotion, construction, vente et location.
  • La chasse gardée et les profits commerciaux énormes des boutiques exclusives de grand luxe au coeur du coeur de Paris.
  • Les images de prestige renforcées pour des produits associés aux généreux donateurs.
  • Le projet adjacent de rénovation de l’ordre de 500 millions d’euros des grands magasins de la Samaritaine (Arnault-LVMH), qui inclut entre autre un nouvel hôtel de luxe, profitera de façon extraordinaire du trafic associé au projet de l’Île de la Cité.
  • Le péage d’accès l’Île de la Cité. Avec 15 millions de visiteurs par an, Notre-Dame était déjà le premier site touristique de France. Les marchands du Temple sont de retour.

M. Benjamin Mouton, architecte en chef de Notre-Dame de Paris de 2000 à 2013, est incrédule sur la version officielle de la cause accidentelle de l’incendie. Personnellement, je souscris à son incrédulité. Dans cette éventualité il manque encore quelques grandes pièces dans le puzzle. (1) Qui sont les commanditaires? (2) Qui ont été les exécutants? et (3) Qui seront les accusés présumés? Je vous ai préparé la liste des faits principaux connus à ce jour. Tel l’attentat du 11 septembre à New York, on peut se demander si nous connaitrons un jour la vérité. En attendant de plus amples révélations factuelles, libres à chacun et chacune d’arriver à ses propres conclusions. Je formule l’espoir que les forces d’amour et de lumière émanant du lieu sacré de Notre-Dame finiront par l’emporter sur les forces des ténèbres.

Dans la lumière et l’harmonie,

Serge

Sources

  1. Mission Île de la Cité – Rapport, 16 décembre 2016 – pdf
  2. Mission Île de la Cité – Entretien, 22 novembre 2017 – vidéo
  3. 20 Minutes – Le Parvis de Notre-Dame et Mme Hidalgo – 24 avril 2019 – article
  4. Europe Nº 1 – Bernard Arnault et les “Paradise Papers” – 8 novembre 2017 – article
  5. Le Salon Beige – L’incendie de Notre-Dame va-t-il profiter aux projets de la Cité? – 25 avril 2019 – Post
  6. Voltairenet – L’enjeu caché de la restauration de Notre-Dame – 27 avril 2019 – Article
  7. Serge Bernard – Observations sur l’incendie de Notre-Dame – 19 avril 2019 – Post
  8. Serge Bernard – Observations sur le projet de l’Île de la Cité – 26 avril 2019 – Post
  9. Le Monde- Liste des principaux donateurs privés pour la reconstruction – 16 avril 2019 – Article
  10. Le Moniteur – Vinci, Bouygues, Saint-Gobain, Altrad, et autres se mobilisent pour la reconstruction – 16 avril 2019 – Article
  11. La Voix du Nord – Anne Hidalgo annonce une donation de 50 millions – 16 avril 2019 – Article
  12. Libération – La défiscalisation des dons pour Notre-Dame – 16 avril 2019 – Article
  13. EuroNews – Le Pape François fait un don de 500 millions de dollars à l’église catholique du Mexique – 28 avril 2019 – Article
  14. Vosges Matin – La société Aubriat d’Épinal a traité la charpente de Notre-Dame – 29 janvier 2019 – Article
  15. Incendie ND de Paris – Réflexions sur les causes de l’incendie – 25 avril 2019 – Blog
  16. Courier International – Vague de profanation d’églises en France – 20 mars 2019 – Article
  17. L’Obs – 16 statues de la flèche échappent miraculeusement à l’incendie -15 avril 2019 – Article
  18. Mediapart – Bernard Arnault & Vincent Bolloré à la tête d’un vaste réseau d’escroquerie -24 mai 2018 – Article
  19. Algarath-Phoenix – Notre-Dame, on va forcément savoir – 30 avril 2019 – Article
  20. Le Parisien – L’échafaudage de Notre-Dame – 19 juin 2018 – Article
  21. 20 Minutes – Attentat raté de Notre-Dame en 2016 – 12 avril 2019 – Article
  22. Bati Actu – Opinion d’incrédulité de l’architecte en chef de Notre Dame de 2000 à 2013 – 16 avril 2019 – Article
  23. Riposte Laïque – Macron interdit aux architectes de Notre-Dame de parler – 24 avril 2019 – Article
  24. Vinci – Rénovation de la Samaritaine – Site internet
  25. Huffington Post – Grand débat sur la reconstruction de Notre-Dame – 3 mai 2019 – Article