Les Enfumages

Comment se fait-il que nous disposions d’autant d’informations, mais que nous sachions si peu ? Noam Chomsky, penseur et activiste américain.

Manipulation des Masses

Les secrets de l’enfumage selon Noam Chomsky

J’adore les spectacles de magie et mon plaisir est plus grand encore lorsque je devine comment le magicien a réussi à m’illusionner. Par contre j’ai horreur de me faire manipuler sans en avoir donné la permission. Durant tous les instants de notre vie nous sommes bombardés par des manipulations sournoises, tant dans le domaine de la consommation, que dans celui de la politique ou des spectacles. Malgré un sens aigu de la démystification, je n’y échappe qu’en partie. Toutefois, je résiste à l’illusion faussement réconfortante lorsque je la détecte et refuse de sacrifier une partie de vraie liberté pour une partie de fausse sécurité. Ce qui suit est en quelque sorte une extension du post sur les enfumeurs. Noam Chomsky a identifié une dizaine de trucs utilisés pour enfumer les masses et que nous allons maintenant commenter et illustrer.

(1) La distraction. Telle le magicien qui dirige notre regard dans une direction insignifiante alors qu’il positionne quelque chose d’important dans la direction opposée. Par exemple, pendant qu’il enfume la population avec un “Grand Débat” sans intérêt, Macron signe en douce un traité d’importance majeure entre la France et l’Allemagne.
(2) Problème -> Réaction -> Solution. Un gouvernement préfère transformer une décision inacceptable en un problème national dont la solution secrète est connue d’avance. Par exemple, l’enfumage de l’implication du peuple américain dans le mur frontière avec le Mexique.
(3) La Gradualité. Une grenouille jetée dans une casserole d’eau bouillante sauvera sa vie en sautant immédiatement dehors. Alors qu’en chauffant l’eau progressivement, elle s’en accommodera petit à petit. Par exemple, le rachat peu à peu des sociétés européennes par les États-Unis et la Chine.
(4) Différer. Un gouvernement va décider qu’il est préférable pour le pays de gagner du temps. Par exemple, en différant la résolution sur le Brexit. À noter la construction en cours au sud de l’Angleterre d’un immense fossé maritime pour servir de protection frontalière.
(5) Infantiliser le public. Plus un public est important plus son âge mental est bas. Par exemple l’identification des citoyens d’un pays à son équipe de foot lors de la coupe mondiale.
(6) Recourir aux émotions. Ici il est question de toucher le coeur plutôt que la raison des citoyens. Par exemple, Angela Merkel qui encouragea la compassion envers le flot massif des immigrants et qui maintenant offre une année de salaires à ceux qui acceptent de quitter l’Allemagne.
(7) Créer des publics ignorants. Moins un public réfléchit, plus il est facile de le gérer. Par exemple, la réduction du développement intellectuel de la population par les dépendances telles que la télé et les jeux vidéos.
(8) Promouvoir des publics complaisants. Les médias formulent des pensées pour ceux et celles convaincus d’être à la mode. Par exemple, la croyance au réchauffement climatique. On peut se demander pourquoi les utilisateurs de voitures sont taxés pour sauver la planète alors que les bateaux et les avions ne le sont pas?
(9) Renforcement de l’auto-culpabilité. Lorsque le mensonge n’est plus possible, un politicien en défaut reprochera sa propre faute sur les autres et en particulier sur la population, qui alors se sentira coupable. Par exemple, les femmes qui n’ont pas voté pour Hillary Clinton en 2016.
(10) Une connaissance approfondie de l’être humain. La psychologie et la biologie ont récemment fait des progrès considérables qui, pour la plupart ne sont pas connus du public et qui ne profitent qu’à certains. Par exemple, les stratégies militaires, les délits financiers, les tromperies publicitaires et les mensonges pharmaceutiques.

Dans la lumière et l’harmonie,

Serge

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *