L’Imagination

Ce n’est pas un signe de bonne santé mentale d’être bien adapté à une société malade. –Jiddu Krishnamurti, penseur spirituel indien (1895-1986)

Amour • Liberté • Vérité

Harmonie • Lumière






Hier j’ai eu une conversation avec une dame qui de but en blanc exprima de ne plus avoir aucun espoir pour l’avenir du monde. “Tout est foutu” répéta-t-elle plusieurs fois gravement. Je lui répondis que sa vision n’allait pas assez loin pour voir la lumière après l’obscurité. Il est vrai que nous vivons dans un monde en transition chaotique où demain sera totalement différent d’aujourd’hui. Voir l’avenir en noir est une mauvaise utilisation de l’imagination. Oui, il est possible de visualiser l’arc-en-ciel alors qu’il pleut des cordes dehors. Imaginons un monde merveilleux dans l’unité, la lumière et l’harmonie. Pour moi, je trouve le réconfort, l’optimisme et l’espoir dans l’arrivée de l’ère du Verseau qui offrira un modèle de vie plus humain que l’ère des Poissons que nous quittons. Pour la même incertitude de l’inconnu, ne vaut-il pas mieux imaginer un avenir radieux pour vous et vos proches ? Ne serait-il pas merveilleux de voir la fusion entre l’art et la science ? Ne serait-il pas fantastique de voir l’union de la tête et du cœur produire amour et douceur de vivre plutôt que des divisions tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de nous ?

Nous vivons aujourd’hui au coeur même de la transition entre deux ères historiques. Notre inconfort provient du fait que nous sommes assis entre deux chaises, entre hier et demain. Une renaissance se produit toujours après le chaos et la destruction. “Jamais dans la nature ça ne se passe autrement. Après la pluie le beau temps.” dit la chanson. Imaginons le monde idéal qui pourrait renaître. Le symbolisme du Verseau est associé au mythe de Prométhée qui apporta la lumière divine à l’humanité. La lumière de la révolution électronique pourrait bien être la version moderne de la lumière prométhéenne. Espérons qu’utilisée avec une conscience spirituelle, cette lumière nous apporte plus de liberté et d’humanisme. Faisons confiance à la puissance de notre imagination, un jour nos rêves deviendront réalité. Prenons garde à ce que nous souhaitons parce que cela finira par arriver. Alors tant qu’à faire, imaginons un monde plus uni, plus juste et plus humain.

Maintenant, je vous propose un petit voyage imaginaire. Détendez-vous et suivez-moi sur une île paradisiaque. C’est le printemps. Par une belle journée ensoleillée vous êtes sur la plage. Le ciel est d’un bleu pur. Vous êtes allongé dans un hamac qui est attaché entre deux des palmiers qui vous procurent une ombre apaisante. La température est idéale. Votre chapeau de paille couvre vos yeux. Une brise très douce balance votre hamac. Vous écoutez les vagues et laissez vos pensées vagabonder. Vous rêvez éveillé et laissez votre imagination errer librement. Avec une baguette magique dans votre main vous allez changer tous les défauts du monde en leurs opposés. Vos espoirs sont forts. … Les pouvoirs abusifs sont remplacés par l’amour inconditionnel … L’avidité matérielle est remplacée par la conscience spirituelle … L’arrogance et la supercherie sont remplacées par l’humilité et la sincérité … Les divisions sont remplacées par des unions … L’esclavage est remplacé par la liberté … Le totalitarisme est remplacé par le respect de la vie humaine … La misère dans le monde est remplacée par l’abondance pour tous … Faites l’amour pas la guerre … Bienvenue à l’ère du Verseau.

Dans la lumière et l’harmonie,

Serge

La Lumière

En temps de paix et de prospérité économique on peut vivre n’importe où. En temps de crise économique il faut vivre là où on gagne sa vie. En temps de guerre il faut vivre là où on sauve sa peau. –Ma maman

















Lumière éternelle et amour infini

Il y a toujours de la lumière à la fin du tunnel. Il est important d’avoir la foi dans cette lumière qui jaillira de l’obscurité. Dans la nature ça ne se passe jamais autrement, le soleil revient toujours après la pluie. À chacun et chacune sa vision d’avenir. En ce qui me concerne, je vois la lumière dans un monde plus humain et plus juste symbolisé par le renouveau de l’ère du Verseau. Cette approche me réconforte pour traverser les ténèbres qui précèdent toujours la lumière. Avant de voir le jour, le nouveau-né doit d’abord passer à travers l’obscurité du tunnel utérin. Il n’y a jamais de lumière avant le tunnel et il n’y a pas de raccourci. Refuser l’obscurité ne l’empêche pas de continuer d’exister. Observer les ténèbres telles qu’elles sont est la clé incontournable pour espérer voir la lumière.

Nous ressentons tous et toutes des incertitudes sur notre avenir et sur celui du monde. Nous voulons que notre sécurité et notre confort se perpétuent de façon éternelle. Les politiciens corrompus et les médias vendus au service des ploutocrates nous mentent continuellement pour nous le faire croire. Voir les ténèbres en face demande du courage et de l’audace. Le courage d’arrêter de nous mentir à nous-même et l’audace de renoncer à certaines habitudes et conditionnements. La ploutocratie avec quelques oligarques à son sommet semble diriger le monde. Il ne s’agit plus ici du capitalisme, ni même de ses abus, car son idéologie fut dévoyée par la seule possession de richesses à l’échelle planétaire. Nous ne sommes sur cette terre ni pour être des consommateurs, ni pour se tuer au travail à produire des objets dont nous n’avons aucun besoin dans le seul but d’enrichir les ploutocrates encore plus.

Les causes de nos misères trouvent toutes leurs origines dans la divinisation du pouvoir de l’argent. Nous avons accepté de désacraliser les valeurs naturelles des êtres humains au service du Dieu argent. Ce qui a ouvert la porte à toutes les corruptions, spéculations et divisions ainsi qu’à la multiplication des conflits locaux, nationaux et mondiaux. Les ploutocrates ont renoncé à leurs identités et s’identifiant au pouvoir de leur colossale fortune. Toutefois, ils doivent manger, boire, dormir et aller à la toilette comme tout le monde. Ils ne sont pas plus intelligents que n’importe qui. L’argent ne remplira jamais le vide intérieur qui résulta d’avoir vendu leur âme et qui explique leur besoin jamais satisfait de vouloir toujours plus de pouvoir. Tout extrême finit toujours par se renverser dans son opposé. On se doit de l’espérer pour un retour à la démocratie et à la liberté.

Dans la lumière et l’harmonie.

Serge

Matériel et Spirituel

La principale qualité de l’argent est de donner la certitude à ceux qui n’en ont pas d’être aimés pour eux-mêmes. –Inconnu

Sécurité et Liberté

Les préalables au bonheur

Ma vie créative fut divisée en deux parties distinctes. La première en gagnant de l’argent pour élever les enfants et jouer un rôle utile dans la société. La deuxième en dépensant l’argent gagné pour acquérir de nouvelles connaissances, les transmettre aux autres et les aider. Les activités immobilières m’ont donné la grande satisfaction de mettre un toit sur la tête de milliers de familles. Mon expansion créative quant à elle se centra sur la psychologie, le feng shui, la peinture, l’écriture, le développement de sites internet et le cinéma. Je me considère privilégié d’avoir pu en quelque sorte passer de l’art des affaires aux affaires de l’art. Cette expérience m’a enseigné que l’on s’enrichit plus en dépensant l’argent qu’en l’accumulant. La leçon que j’en retiens est que les possessions au-delà de l’essentiel sont une entrave à la liberté et donc au bonheur.

Au-delà de l’indépendance financière et de l’autonomie, la sécurité existentielle et la liberté sont nos deux préoccupations majeures. Idéalement notre existence devrait être comme une maison protégée par une montagne dans le dos (terre = sécurité) et faisant face à l’espace ouvert à l’avant (ciel = liberté). Dans la culture occidentale actuelle, la vie de la plupart des gens tourne autour du confort matériel tout en déniant le prix des pertes de liberté. Le dessin illustre comment l’excès de la richesse matérielle vient avec la pauvreté spirituelle et comment le riche mendiant a fini par vendre son âme.

Dans le monde d’aujourd’hui, l’avenir de notre sécurité financière et de notre indépendance est trouble. Chercher la sécurité intérieure et la liberté sont devenus notre défi le plus urgent. Contrairement aux possessions extérieures, notre richesse intérieure devient la nôtre à jamais et personne ne pourra jamais l’éroder, la taxer ou la dépouiller. Il nous faut acquérir dès maintenant un plus grand éveil par le prise de conscience de chaque instant. Telle la vie pré-natale, la lumière est toujours au bout du tunnel jamais avant. La sécurité et la liberté reposent sur la vérité dans l’esprit, l’amour dans le cœur, le bien-être dans le corps, la beauté dans l’âme et la lumière dans l’esprit.

Dans la lumière et l’harmonie.

Serge

Liberté et Sécurité

La liberté, ce n’est pas de pouvoir ce que l’on veut, mais de vouloir ce que l’on peut. –Jean-Paul Sartre

Liberté et sécurité

Du courage et de l’audace

Incontournables, la sécurité et la liberté sont des préalables au bonheur. Au-delà de l’indépendance matérielle et de l’autonomie individuelle, la sécurité existentielle et la liberté sont nos deux préoccupations vitales. Nous sommes tous et toutes nés libres. Pour le rester au fil des années, il nous faudra faire preuve de courage en nous-même et d’audace dans notre vie quotidienne. Il nous faudra utiliser notre lumière intérieure pour refuser d’échanger des parties de vraie liberté contre des parties de fausse sécurité.

Dans la culture occidentale d’aujourd’hui, nos vies tournent autour du confort matériel tout en déniant les pertes de liberté. L’avenir de notre sécurité matérielle et de notre indépendance devient chaque jour plus compliqué. Chercher la sécurité intérieure et la liberté est devenu notre défi le plus urgent. Contrairement aux possessions extérieures, notre richesse intérieure devient la nôtre à jamais et personne ne pourra l’éroder, la taxer ou la dépouiller.

Idéalement notre existence devrait être comme une maison protégée par une montagne dans le dos (terre = sécurité) et faisant face à l’espace ouvert à l’avant (ciel = liberté). La sécurité et la liberté reposent sur la lumière de l’esprit, l’amour du cœur, le bien-être du corps et la beauté de l’âme. Il n’est jamais trop tard pour acquérir un plus grand éveil par sa prise de conscience.

Dans la lumière et l’harmonie.

Serge

Les Enfumages

Comment se fait-il que nous disposions d’autant d’informations, mais que nous sachions si peu ? Noam Chomsky, penseur et activiste américain.

Manipulation des Masses

Les secrets de l’enfumage selon Noam Chomsky

J’adore les spectacles de magie et mon plaisir est plus grand encore lorsque je devine comment le magicien a réussi à m’illusionner. Par contre j’ai horreur de me faire manipuler sans en avoir donné la permission. Durant tous les instants de notre vie nous sommes bombardés par des manipulations sournoises, tant dans le domaine de la consommation, que dans celui de la politique ou des spectacles. Malgré un sens aigu de la démystification, je n’y échappe qu’en partie. Toutefois, je résiste à l’illusion faussement réconfortante lorsque je la détecte et refuse de sacrifier une partie de vraie liberté pour une partie de fausse sécurité. Ce qui suit est en quelque sorte une extension du post sur les enfumeurs. Noam Chomsky a identifié une dizaine de trucs utilisés pour enfumer les masses et que nous allons maintenant commenter et illustrer.

(1) La distraction. Telle le magicien qui dirige notre regard dans une direction insignifiante alors qu’il positionne quelque chose d’important dans la direction opposée. Par exemple, pendant qu’il enfume la population avec un “Grand Débat” sans intérêt, Macron signe en douce un traité d’importance majeure entre la France et l’Allemagne.
(2) Problème -> Réaction -> Solution. Un gouvernement préfère transformer une décision inacceptable en un problème national dont la solution secrète est connue d’avance. Par exemple, l’enfumage de l’implication du peuple américain dans le mur frontière avec le Mexique.
(3) La Gradualité. Une grenouille jetée dans une casserole d’eau bouillante sauvera sa vie en sautant immédiatement dehors. Alors qu’en chauffant l’eau progressivement, elle s’en accommodera petit à petit. Par exemple, le rachat peu à peu des sociétés européennes par les États-Unis et la Chine.
(4) Différer. Un gouvernement va décider qu’il est préférable pour le pays de gagner du temps. Par exemple, en différant la résolution sur le Brexit. À noter la construction en cours au sud de l’Angleterre d’un immense fossé maritime pour servir de protection frontalière.
(5) Infantiliser le public. Plus un public est important plus son âge mental est bas. Par exemple l’identification des citoyens d’un pays à son équipe de foot lors de la coupe mondiale.
(6) Recourir aux émotions. Ici il est question de toucher le coeur plutôt que la raison des citoyens. Par exemple, Angela Merkel qui encouragea la compassion envers le flot massif des immigrants et qui maintenant offre une année de salaires à ceux qui acceptent de quitter l’Allemagne.
(7) Créer des publics ignorants. Moins un public réfléchit, plus il est facile de le gérer. Par exemple, la réduction du développement intellectuel de la population par les dépendances telles que la télé et les jeux vidéos.
(8) Promouvoir des publics complaisants. Les médias formulent des pensées pour ceux et celles convaincus d’être à la mode. Par exemple, la croyance au réchauffement climatique. On peut se demander pourquoi les utilisateurs de voitures sont taxés pour sauver la planète alors que les bateaux et les avions ne le sont pas?
(9) Renforcement de l’auto-culpabilité. Lorsque le mensonge n’est plus possible, un politicien en défaut reprochera sa propre faute sur les autres et en particulier sur la population, qui alors se sentira coupable. Par exemple, les femmes qui n’ont pas voté pour Hillary Clinton en 2016.
(10) Une connaissance approfondie de l’être humain. La psychologie et la biologie ont récemment fait des progrès considérables qui, pour la plupart ne sont pas connus du public et qui ne profitent qu’à certains. Par exemple, les stratégies militaires, les délits financiers, les tromperies publicitaires et les mensonges pharmaceutiques.

Dans la lumière et l’harmonie,

Serge